Peut on faire de la randonnée quand on est enceinte ?

Peut on faire de la randonnée quand on est enceinte ?

13 mai 2021 0 Par Stef

Beaucoup d’entre nous ne savent pas ce qui est physiquement sûr pendant la grossesse. Et cela n’aide pas d’être submergé par les conseils de tous ceux qui savent exactement ce que vous devriez faire. Mais les expériences et les difficultés de la grossesse varient d’une mère à l’autre, et de nombreux facteurs contribuent à déterminer ce qui est recommandé (ou non) sur le plan physique.

Si on a une activité physique régulière et que l’on apprécie particulièrement la randonnée, qu’en est-il lorsque l’on tombe enceinte ? Est-il sûr de faire ces longues promenades au soleil sur des terrains variés, et comment ces conditions affectent-elles le corps différemment lorsque l’on porte en soi un enfant ?

Evidemment, il ne s’agit pas pour les femmes enceinte de passer leurs journées alitées et de ne plus avoir aucune activité physique jusqu’à l’accouchement. Les femmes qui ont l’habitude d’être actives et de faire de la randonnée en guise d’exercice pourront continuer à le faire. Cependant, elles devront apporter quelques ajustements à leur routine

Le sport pendant la grossesse

En règle générale, les femmes qui étaient physiquement actives avant la grossesse peuvent maintenir le même niveau d’activité physique pendant la grossesse. Par contre, si le niveau d’activité physique avant de tomber enceinte était très bas, il faudra faire attention à ne pas aller trop vite. Bruler les étapes et fournir d’un coup un effort trop important pourrait nuire au bébé.

Bien sûr, si on est dans une situation ou la grossesse rencontre des complications, il vaut mieux éviter le sport, et notamment la randonnée, et s’en remettre exclusivement aux conseils des médecins. Mais en temps normal, il est tout à fait possible de continuer son activité de marche de loisir. Mais pour y aller l’esprit tranquille, mieux vaut partir bien équiper, aller dans les endroits adaptés et adopter les bons gestes.

Bien choisir ses vêtements

Pendant la grossesse, il peut être difficile de réguler la température de son corps, en particulier au cours du premier trimestre, il est donc important de s’habiller en couches faciles à enlever pour ne pas avoir trop chaud ou se sentir mal à l’aise. Il est recommandé de porter des vêtements confortables, respirants et qui évacuent facilement la transpiration.

Un autre symptôme de la grossesse est l’inflammation. Il faut porter des chaussures confortables, en gardant à l’esprit que les pieds peuvent gonfler pendant la grossesse, et que l’on aura peut-être besoin d’une taille plus grande. Comme le centre de gravité a changé, ce qui peut rendre moins stable, il est judicieux d’opter pour un bâton de trekking pour aider à se stabiliser.

Attention à la déshydratation

Le coup de chaud est une question à ne pas prendre à la légère, en particulier pendant la grossesse. Le travail prématuré est un grand risque pour celle qui ne vont pas suffisamment s’hydrater. Les fortes chaleurs provoquent la transpiration et la déshydratation, ce qui entraîne des contractions, et potentiellement un travail prématuré.

Par ailleurs, notez qu’il vaut mieux boire de l’eau fraîche ou à température ambiante plutôt que de l’eau glacée. Cette pratique permet d’économiser son énergie et de garder son corps en équilibre. Quant au contenant, il est mieux d’utiliser une bouteille d’eau en verre, en céramique ou en métal plutôt qu’en plastique pour se protéger contre les expositions environnementales telles que les produits chimiques issus des plastiques ou les toxines qui peuvent s’infiltrer dans l’eau, et dans le corps.

Où faire de la randonnée

Il existe de nombreux terrains différents que vous pouvez emprunter en randonnée. On vous recommande d’en choisir un qui corresponde à votre niveau de compétence. En règle générale, on devrait toujours choisir une randonnée qui est compatible avec votre niveau de forme physique. Si on a l’habitude de faire des randonnées en haute altitude, on peut potentiellement continuer à en faire, avec l’approbation d’un médecin, tant que la grossesse n’en est pas encore à un stade trop avancé.

En outre, on conseille vivement de choisir un terrain qui permette d’être stable sur ses pieds. Ce dans le but de minimiser le risque de trébucher ou de tomber accidentellement sur l’abdomen autant que possible. Aussi, avant de se lancer, il est plus que judicieux de se renseigner au préalable sur la localisation de l’hôpital le plus proche, au cas où. Une autre mesure de précaution importante est de ne pas partir seule.

L’exposition au soleil

La grossesse a comme effet de rendre parfois la peau des femmes plus sensible au soleil. Celle-ci va être plus facilement brulée. L’application d’une crème solaire est donc indispensable pour les randonnées en plein air. Mais attention à la crème que l’on applique sur la peau car le corps absorbe ces produits chimiques. L’écran solaire est un terme utilisé pour les produits destinés à protéger la peau, mais il peut inclure toutes sortes de produits chimiques néfastes. C’est par exemple le cas de l’oxybenzone et de l’avobenzone, qui sont tous deux des produits chimiques perturbateurs endocriniens et doivent être évités à tout prix, surtout quand on est enceinte. La crème solaire à favoriser sera plutôt à base d’oxyde de zinc.

Le mieux en règle générale, mais encore plus lorsqu’on est enceinte, c’est d’effectuer ses randonnées au printemps et à l’automne. Ces deux saisons ont en effet l’avantage d’offrir des températures parfaites et sûres pour les randonnées des femmes enceintes. Aussi, lors des fortes chaleurs, il est recommandé de sortir plutôt le matin afin d’éviter les pics de chaleur.