Chaussures de randonnée : que porter aux pieds ?

Chaussures de randonnée : que porter aux pieds ?

13 mai 2021 0 Par Stef

Avec plus d’un quart des os du corps situés dans les pieds, sans parler des nombreux muscles, ligaments et articulations, il est important de s’assurer que l’on a des chaussures de randonnée adaptées à nos pieds. Il n’y a rien de pire que d’avoir mal, d’être fatigué et d’avoir des ampoules, surtout lorsque ces problèmes peuvent être atténués par l’utilisation de chaussures adaptées.

Se pencher sur ses pieds

Avant même de regarder les chaussures, il est essentiel d’évaluer son type de pied et ses spécificités en matière de taille. Les pieds de chacun sont différents, certains ont des pieds larges, d’autres des pieds étroits, d’autres encore des voûtes plantaires hautes, d’autres enfin des voûtes plantaires basses. Chaque chaussure est subtilement différente et il s’agit de faire correspondre son type de pied particulier à la bonne paire de chaussure.

Il est également extrêmement important de connaître la taille exacte de sa pointure. Il existe un grand nombre d’échelles de taille différentes. Il est donc conseillé de faire mesurer vos deux pieds sur un appareil adapté et professionnel. Cet appareil mesurera non seulement la longueur de vos pieds, mais vous donnera également des informations sur la largeur et la longueur de votre voûte plantaire. Il est important de faire mesurer les deux pieds car il est très courant d’avoir un pied plus long que l’autre.

Le point chaussettes

Des chaussettes de randonnée techniques feront une énorme différence dans votre confort. Technique signifie que les chaussettes sont conçues pour s’adapter correctement à vos pieds sans ne se tordre ni se déformer. Elles présentent également des coutures minimales pour éviter d’irriter vos pieds.

Il est souvent conseillé d’utiliser des chaussettes avec un rembourrage supplémentaire pour protéger la peau et les coussinets graisseux de la plante des pieds. Certaines chaussettes de randonnée sont également rembourrées au niveau du dessus du pied et du bas de la jambe pour éviter toute irritation due à la pression des lacets. En outre, choisissez toujours une chaussette dont les matériaux évacuent l’humidité. Cela permet d’éviter les forces de cisaillement à l’intérieur de la chaussure, ce qui réduit considérablement les risques d’ampoules. Les chaussettes de randonnée techniques sont disponibles dans des tailles spécifiques, il est donc essentiel de connaître votre taille correcte

Quel type de chaussure de randonnée choisir ?

Maintenant que nous avons les informations de base, il est temps de regarder les chaussures. Il existe en effet des types très variés de chaussures adaptées à différentes activités et conditions. Il est important de savoir quel type de randonnée on a l’intention de faire afin d’obtenir le niveau maximum de confort et de soutien pour cette activité particulière. Faisons un petit tour d’horizon des différentes options qui peuvent s’offrir à nous.

Les Chaussures de course sur sentier :

Les chaussures de course sur sentier sont une excellente option pour ceux qui recherchent une chaussure légère et amortie pour les randonnées de courte distance et les randonnées de plusieurs jours sur un terrain relativement facile. Elles sont également idéales pour les voyageurs, car elles sont beaucoup plus faciles à transporter. Les chaussures de trail running sont toujours très stables, offrent une bonne traction et, comme elles ont toutes une tige en nylon, elles sont très respirantes et flexibles.

Notre conseil : recherchez une chaussure de trail running avec des crampons multidirectionnels sur la semelle. Cela signifie que la semelle offre une bonne adhérence en montée comme en descente.

Les chaussures de randonnée :

Les chaussures de randonnée sont basses autour de la cheville, généralement légères et dotées de semelles flexibles. Elles sont souvent disponibles soit en cuir intégral, soit avec une combinaison de cuir/cuir synthétique et une tige en filet de nylon. Nous recommandons les chaussures de randonnée pour les randonnées d’une journée et lorsque le terrain n’est pas trop difficile.

Notre conseil : privilégiez les options tout cuir si vous allez dans un endroit froid et humide, recherchez également les options avec une membrane, qui permettent au pied à la fois de respirer et de garder sa chaleur tout en restant au sec. Les tiges en maille de nylon sont idéales pour les randonnées dans les températures plus chaudes, car la chaussure sera beaucoup plus respirante et plus légère.

Les boots de randonnée :

Les chaussures de randonnée se déclinent également dans une version à la coupe moyenne ou haute. Elles sont généralement disponibles soit en cuir intégral, soit avec une combinaison de cuir/cuir synthétique et une tige en nylon. Un peu plus lourdes qu’une chaussure de randonnée, leur principal avantage est la coupe plus haute autour de la cheville qui peut offrir un peu plus de soutien à la cheville tout en empêchant l’eau et les débris de pénétrer dans la chaussure. Nous recommandons ces chaussures hautes de randonnée pour les randonnées d’une journée ou de plusieurs jours, car elles sont conçues pour porter des charges légères et lorsque le terrain est modérément difficile.

Notre conseil : le niveau supplémentaire de soutien de la cheville offert par une coupe moyenne par rapport à une coupe haute est minime. Choisissez l’option qui vous semble la plus confortable pour vos pieds.

Les bottes de randonnée :

Les bottes de randonnée sont conçues pour porter des charges plus lourdes. La plupart d’entre elles ont une coupe haute autour de la cheville pour offrir un soutien maximal et ne sont généralement disponibles qu’avec une tige en cuir. Elles ont une semelle beaucoup plus rigide et sont adaptées aux randonnées de plusieurs jours sur des terrains difficiles.

Notre conseil : recherchez des bottes avec une semelle caoutchoutée à l’avant du pied. La semelle est une pièce de protection qui contribue à la durabilité de la botte. Il empêche les objets pointus de traverser la tige et vous évite de vous cogner les orteils.

Les bottes d’alpinisme :

Les bottes d’alpinisme sont beaucoup plus lourdes et ont des semelles très rigides. Elles sont conçues pour accueillir de lourdes charges et acceptent généralement les crampons. Les bottes d’alpinisme sont extrêmement résistantes, solides et durables. Comme leur nom l’indique, les bottes d’alpinisme sont recommandées pour les randonnées sérieuses sur des terrains extrêmement difficiles.

Notre conseil : si vous possédez déjà des crampons et avez l’intention de les utiliser, apportez-les avec vous lors de l’achat de vos chaussures pour vous assurer qu’ils sont bien adaptés. La compatibilité des chaussures et des crampons est essentielle pour la performance et la sécurité. Comme il existe 3 principaux types de crampons (à sangle, à pas et hybrides), votre type de chaussure détermine en fin de compte les options dont vous disposez.