Comment choisir des skis de randonnée, mode d’emploi !

Comment choisir des skis de randonnée, mode d’emploi !

21 janvier 2022 0 Par Stef

Les activités de montagne ne manquent pas. Pour celles et ceux qui aiment le grand air mais pas les pistes skiables noires de monde, il y a le ski de randonnée. Une activité qui gagne du terrain chaque année et fait de nouveaux adeptes. Cette promenade au grand air qui se pratique loin des sentiers battus nécessite tout de même un petit équipement. Voici comment choisir des skis de randonnée pour profiter pleinement de cette activité.

Pourquoi faut-il choisir des skis de randonnée ? 

A première vue, le ski de randonnée ressemble grandement à du ski de piste. Monter sur des skis avec des bâtons, il faut progresser dans la neige. Pourtant, le ski de randonnée est très différent. C’est pour cette raison, qu’il faut choisir des skis de randonnée spéciaux. Généralement ils sont plus courts et surtout plus légers que les skis traditionnels conçus pour dévaler les pentes à toute vitesse. 

L’engouement autour du ski de randonnée a poussé toutes les plus grandes marques à développer des gammes de skis pensées pour cette activité. Désormais, l’embarras du choix est là. Toutefois, il ne faut pas se tromper au moment de passer à la caisse en achetant les bons skis de randonnée.

Lisez aussi nos articles sur le choix d’une paire de ski de fond et sur le ski alpin.

Quelles sont les bonnes dimensions pour des skis de randonnée ? 

Quelle que soit l’activité de montagne pratiquée, la dimension des skis est toujours un des premiers critères à prendre en compte. Dans le cadre du ski de randonnée, il faut des skis d’une longueur inférieure à la taille du skieur. En règle générale, il est conseillé d’opter pour des skis de randonnée de 5 à 8 cm de moins que la taille de la personne.

Pour les skieurs de randonnée les plus expérimentés, il est possible d’opter pour des skis plus longs (de la même taille que le skieur). Ces équipements sont intéressants pour gagner en vitesse, mais ont l’inconvénient d’être plus lourds et donc moins pratiques pour se déplacer. 

Concernant la largeur : les skis de randonnée existent en trois dimensions. Les skis dits étroits mesurent 80 cm de largeur. Ce sont les plus utilisés car plus légers. Ces skis de randonnée sont utilisés généralement chez les novices.

Les skis de largeur moyenne sont entre 80 et 95 cm de largeur offrent un meilleur confort sur la poudreuse mais sont plus lourds et donc plus difficiles à contrôler. 

Enfin les skis larges mesurent plus de 95 cm sont réservés aux randonneurs expérimentés. 

Quelles sont les meilleures fixations pour les skis de randonnée ? 

Les skis de randonnée les plus vendus sont ceux à fixations à inserts. Ils ont l’avantage d’être les plus agréables à porter. Toutefois, ces skis ne sont pas compatibles avec toutes les chaussures, il faudra donc acheter une paire de chaussures qui fonctionnent avec ces fixations. 

Les fixations à plaque sont plus lourdes que celles à inserts. En revanche, elles permettent de libérer le pied lorsque le skieur entame une montée. Dès qu’une descente est amorcée il est possible de bloquer les pieds.

Les fixations hybrides sont un savant mélange des fixations à plaques et à inserts. Pour ce type de skis de randonnée il faudra des chaussures compatibles. Plus légères que les fixations à plaque, ces skis de randonnée sont tout de même lourds que les fixations à inserts. 

Le poids des skis de randonnée : un facteur à ne pas négliger

Le ski de randonnée implique de montée des chemins parfois raides. C’est pourquoi il est nécessaire de faire attention au poids de ses skis. Plus ils seront légers et plus il sera facile de progresser en pente. 

Le poids est donc important pour apprécier sa balade. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’il faut toujours chercher les skis de randonné les plus légers, car cette légèreté implique également des difficultés d’équilibre.